02/11/2008

Remise en état des freins, les étriers AV, part 2

Bon, il est garand temps que je remette ce blog à jour, en vous faisant part de l'avancée des travaux.

Cliquez içi pour une petite remise en mémoire

Maintenant que les pistons sont tous un peu sortis de leur logement, je peux maintenant séparer en deux les étriers de freins. Pour celà, il suffit de déssèrer les 4 vis Torx.

DSC04148
DSC04151

Certains pistons sortent à la main mais certains sont encore un peu coincés dans leur logement. Pour ne pas forcer inutilement et risquer de faire des conneries, j'ai utilisé un arrache roulement.

Je place donc le demi-étrier dans l'étau:

DSC04154

Je mets les mors de l'arrache dans les gorges des caches-poussières des pistons

DSC04156

J'installe un support sur le dessus de l'étau sur lequel va s'appuyer la vis centrale de l'arrache

DSC04157

Il ne reste plus qu'à serrer la vis de l'arrache, ça sort sans effort, tout en douceur.

DSC04158

Je répète l'opération sur tous les pistons qui ne sortaient pas à la main, les voilà maintenant tous sortis

DSC04159
DSC04161
DSC04162

Le verdict n'est pas réjouissant, 3 pistons sont cassés, les 5 autres sont soit rouillés, soit rayés. J'ai donc commandé huit pistons neufs.

En attendant, j'ai donc fait sabler les deux étriers en prenant soin de bien protéger les logements des pistons, des vis de purge et des tuyaux de freins.

DSC04232

Prochaine étape, le remontage des étriers.

A suivre ....

12:31 Écrit par 2002 addict dans Les freins | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : freins, etrier |  Facebook |

Commentaires

bonjour merci pour ce poste qui m est bien utile dans la restauration de mes etriers de 2002tii
je souhaiterai savoir ou vous avez trouvez les joints nécessaire a la remise en etat des etriers

merci

Écrit par : Vincent | 13/09/2010

Bonjour.
Perso, j'avais pris mes pièces chez http://www.wallothnesch.com, en Allemagne. C'est une boite sérieuse, il n'y a qu'à voir leur catalogue pour s'en convaincre.
Bonne courage pour la suite
Thierry

Écrit par : TAGADA | 13/09/2010

Les commentaires sont fermés.